Partager :

Mythes sur la santé numérique

La santé numérique transforme la façon dont les Canadiens accèdent aux soins de santé. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à pouvoir consulter leurs antécédents médicaux en ligne, communiquer avec leur professionnel de la santé de façon virtuelle et prendre des rendez-vous médicaux par voie électronique. La santé numérique a également transformé le travail des cliniciens, qui peuvent maintenant obtenir l'information sur leurs patients quand ils en ont besoin. Et ces patients bénéficient peut-être eux aussi d'un accès à leurs renseignements médicaux. Évidemment, cette nouvelle réalité apporte son lot d'incertitudes et de questionnements — qui ne sont pas toujours fondés — au sujet des répercussions de la santé numérique sur les Canadiens de même que sur les cliniciens. Le temps est donc venu de rétablir les faits. Chaque semaine sur cette page, nous ferons tomber un mythe sur la santé numérique.

Mythe de la semaine

Mythe : La santé numérique va marginaliser les populations qui n'ont pas accès à Internet.

Réalité :  Pour beaucoup de Canadiens, l'accès aux soins demeure difficile, et les soins virtuels sont un excellent moyen de remédier à ce problème.

La santé numérique peut même contribuer à réduire la marginalisation des personnes à mobilité réduite. Par exemple, au Canada, il existe des initiatives et des programmes novateurs qui munissent les participants de téléphones intelligents ou d'équipement de télésurveillance pour favoriser l'accès aux soins chez certaines populations.

Pour plus d’information à ce sujet, voir les pages : http://bit.ly/2lXwgYw, http://bit.ly/2nkBeyV et http://bit.ly/2mK3JV7.

Améliorer la vie des Canadiens


Avez-vous besoin de notre aide pour dissiper un mythe sur la santé numérique? Communiquez avec nous.

Autres mythes sur la santé numérique

Mythe : Les patients ne veulent pas connaître leurs renseignements médicaux et ne trouveront pas cette information utile.

Réalité : Au Canada, 69 % des gens qui ne disposent pas encore d'un accès en ligne à leurs dossiers médicaux aimeraient en avoir un.

Qui plus est, ceux qui bénéficient d’un tel accès le jugent très utile. De fait, une étude révèle que 94 % des utilisateurs d'un portail-patients s’estiment chanceux de pouvoir consulter leurs renseignements médicaux en ligne. Et 74 % des Canadiens affirment qu'un accès à la santé numérique leur permet d'avoir des discussions plus éclairées avec leur médecin.

Source Relier les patients pour favoriser leur santé, 2016. myCARE – Évaluation des avantages et rapport final, Group Health Centre, 2016.

Mythe : Jusqu'à présent, il y a eu peu de progrès, voire aucun, en santé numérique au Canada.

Réalité : Actuellement, 93,8 % des composantes de base des dossiers de santé des Canadiens sont accessibles sous forme numérique.

De plus, en 2015, 73 % des médecins de famille canadiens utilisaient un dossier médical électronique (DME), ce qui représente une hausse de 23 % par rapport à 2006. Par ailleurs, l’accessibilité des services de santé numériques destinés au grand public a plus que doublé entre 2014 et 2016.

Source : Rapport annuel d'Inforoute Santé du Canada 2015-2016 : La santé numérique au cœur des discussions. Relier les patients pour favoriser leur santé, 2016. Voir aussi : http://bit.ly/2fG8mJl

 

Mythe : La santé numérique, c'est seulement pour les professionnels de la santé.

Réalité : Au Canada, 69 % des gens qui ne disposent pas encore d'un accès en ligne à leurs dossiers médicaux aimeraient avoir un tel accès.

L’accessibilité des services de santé numériques destinés au grand public a plus que doublé entre 2014 et 2016. Un patient qui dispose d’un accès rapide à ses renseignements médicaux est plus engagé dans ses soins et a plus de pouvoir sur sa santé, deux aspects qui améliorent directement la gestion des maladies chroniques.

Source : Relier les patients pour favoriser leur santé, 2016. « The Case for the Connected Patient », Health Care Information Management & Communications Canada : http://bit.ly/2n4PRpZ. Voir aussi : http://bit.ly/2fG8mJl

Mythe : La santé numérique, c’est seulement pour les jeunes et les mordus de technologies.

Réalité : Les Canadiens, y compris les personnes âgées, sont des gens très branchés : 88,5 % des ménages canadiens ont un accès à Internet.

La santé numérique, et plus particulièrement les télésoins à domicile, constitue un excellent moyen d'améliorer les soins destinés aux personnes âgées. Dans un sondage où le répondant moyen était âgé de 75 à 84 ans, 98,3 % des participants à un programme de télésoins à domicile se disaient satisfaits des soins reçus. Par ailleurs, l’accessibilité des services de santé numériques destinés aux Canadiens a plus que doublé entre 2014 et 2016.

Source : Internet Live Stats : http://bit.ly/1WSWBPv. Résumé du sondage sur l'expérience des patients – Programme de télésoins à domicile d’OTN, 2016. Relier les patients pour favoriser leur santé, 2016.

 

Mythe : Je ne comprendrais pas mes résultats d'analyses de laboratoire si j'y avais accès en ligne; ils sont trop compliqués.

Réalité : Dans une étude, 76 % des patients qui consultaient leurs résultats d'analyses de laboratoire en ligne pour la première fois estimaient être capables de bien les interpréter.

De plus, cette étude a révélé que les patients qui obtiennent leurs résultats en ligne ne sont pas plus inquiets que ceux qui en sont informés autrement. De fait, les gens atteints de maladies chroniques se sentent plus rassurés quand ils peuvent consulter leurs résultats en ligne. Un patient qui dispose d’un accès rapide à ses résultats d'analyses de laboratoire est plus engagé dans ses soins et a plus de pouvoir sur sa santé, deux aspects qui améliorent directement la gestion des maladies chroniques.

Source : Mák G., Smith Fowler H., Leaver C., Hagens S. et Zelmer J. « The Effects of Web-Based Patient Access to Laboratory Results in British Columbia: A Patient Survey on Comprehension and Anxiety », J Med Internet Res, 2015;17(8):e191 DOI: 10.2196/jmir.4350

 

Beaucoup de Canadiens ont du mal à accéder aux soins, et les soins virtuels permettent de remédier à ce problème.… https://t.co/TuvDTQLdXq

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Questions concernant InfoCentral

Tél. : 416-595-3417
Sans frais : 1-877-595-3417

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3424
Sans frais : 1-888-733-6462