Être connectés et collaborer pour trouver de nouvelles façons de donner les soins.

Connecter les travailleurs de la santé

Être connectés et collaborer pour trouver de nouvelles façons de donner les soins

Partout au Canada, des professionnels de la santé se tournent vers de nouvelles technologies, de nouveaux processus et de nouvelles façons d’assurer la prestation des soins. Grâce à des initiatives continues, Inforoute aide fièrement les travailleurs de la santé à adopter la santé numérique.

Depuis des années, Inforoute connecte les cliniciens et les travailleurs de la santé à des solutions de santé numériques et facilite leur collaboration afin qu’ils puissent partager leurs expériences et leurs meilleures pratiques. Inforoute a financé l’adoption des dossiers médicaux électroniques (DME) et des solutions de prise de rendez-vous électronique pour les cliniciens, en collaborant avec les partenaires provinciaux et territoriaux. 

Grâce aux réseaux de pairs leaders et aux programmes de soutien pour les cliniciens en formation que nous avons créés par le passé, les cliniciens ont pu apprendre les uns des autres durant leur adoption d’outils de santé numériques. Aujourd’hui, ils peuvent poursuivre leur collaboration dans nos communautés et nos groupes de travail pour discuter des problèmes qu’ils rencontrent et trouver des solutions. 

Nous travaillons avec les cliniciens pour comprendre leurs besoins. Nous menons des sondages auprès de divers groupes cliniques pour saisir l’impact de la technologie sur leur travail. De plus, nous les consultons lorsque nous collaborons avec nos partenaires pour développer et améliorer des solutions, comme PrescripTIon, notre service d’ordonnances électroniques.

Réaction rapide à la crise de la COVID-19

Inforoute s’est appuyée sur son expertise et sa collaboration avec ses partenaires provinciaux et territoriaux pour soutenir une intervention rapide à la pandémie de COVID-19. Du jour au lendemain, cette urgence sanitaire mondiale a transformé notre quotidien et accéléré l’adoption des soins virtuels. 

De concert avec Santé Canada, ainsi que les provinces et les territoires, nous avons repéré trois secteurs d’investissement prioritaires dans les soins virtuels. Les priorités suivantes sont susceptibles d’opérer les meilleurs changements en un minimum de temps : accélérer l’adoption de solutions de soins virtuels (y compris les consultations électroniques et la télésurveillance à domicile), offrir des services électroniques en santé mentale et faciliter l’accès des citoyens à leurs résultats de dépistages de la COVID-19.

Cette réaction rapide de même que d’autres initiatives ont accéléré l’adoption des soins virtuels.

En chiffres

94 %
des médecins utilisent présentement les soins virtuels
78 %
des médecins qui utilisent les soins virtuels disent qu’ils permettent de donner des soins de qualité
84 %
des médecins qui utilisent les soins virtuels disent qu’ils améliorent l’accessibilité des soins pour leurs patients

Sondage des médecins

En 2021, Inforoute a collaboré avec l'Association médicale canadienne (AMC) pour réaliser un sondage en ligne auprès de plus de 2 000 médecins de famille, spécialistes et résidents afin d’avoir une meilleure compréhension de l’utilisation des technologies virtuelles et numériques chez les médecins du Canada.

Question à un pair

Comme un nombre croissant de Canadiens adopte les soins virtuels, l’ordonnance électronique par PrescripTIon, le service national d’ordonnances électroniques, devient un outil incontournable pour les cliniciens. Grâce à PrescripTIon, les prescripteurs et les pharmaciens peuvent collaborer de façon efficiente, et les patients peuvent obtenir les médicaments dont ils ont besoin tout en évitant les consultations en personne. Les cliniciens qui souhaitent utiliser l’ordonnance électronique, mais ne savent pas par où commencer, peuvent communiquer avec un expert clinicien à l’aide de l’initiative Question à un pair. Ce programme met des cliniciens en contact avec des pairs qui ont déjà commencé à utiliser PrescripTIon. Nos pairs cliniciens sont prêts à partager leur expérience de l’ordonnance électronique dans leur pratique. Lisez les questions publiées par d’autres professionnels de la santé ou transmettez votre propre question.

Consultez les autres sites Web d’Inforoute