Partager :

Trois hôpitaux de la région d’Ottawa reliés au Réseau d’imagerie diagnostique

Le 25 février 2010, Ottawa (ON) – Le 24 février 2010, le Queensway Carleton Hospital est devenu le premier hôpital du Réseau local d’intégration des services de santé Champlain à transmettre de l’information sur les patients au Réseau d’imagerie diagnostique du Nord et de l’Est de l’Ontario (RIDNEO), un dépôt d’images médicales et de rapports de médecin connexes, auquel les hôpitaux de l’Est et du Nord de l’Ontario seront reliés. Le Carleton Place & District Memorial Hospital et le Kemptville District Hospitalont également été intégrés à RIDNEO le 24 février via le Queensway Carleton, la plaque tournante du réseau. 

Le projet est financé par cyberSanté Ontario et Inforoute Santé du Canada (Inforoute). Il s'inscrit dans le cadre de la stratégie en matière d'imagerie diagnostique et de la stratégie en santé électronique du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario et de cyberSanté Ontario, de même que dans la vision d'Inforoute sur le dossier de santé électronique.

« Nous sommes fiers de participer au financement d’une initiative qui améliore la prestation des soins de santé et dont les Ontariens peuvent bénéficier, dit Ray Hession, président du conseil d'administration de cyberSanté Ontario. C'est un exemple parfait des résultats qui peuvent être obtenus par la collaboration au sein du réseau de santé, pour de meilleurs soins. »

« Il s'agit d'une étape importante dans nos efforts pour moderniser la façon dont nous échangeons l'information médicale au sein du réseau de santé, dit Richard Alvarez, président et chef de la direction d'Inforoute Santé du Canada. RIDNEO aidera les hôpitaux à accroître leur efficacité et permettra aux médecins de poser leurs diagnostics beaucoup plus rapidement et, par conséquent, d’appliquer plus tôt les traitements dont les patients ont besoin.

Ce projet est une partie importante d'une initiative plus étendue en vue du déploiement du dossier de santé électronique (DSE) en Ontario qui sera un jour relié au reste du Canada. RIDNEO améliorera la prestation de soins de santé en donnant aux médecins accès aux images diagnostiques de plusieurs établissements, leur fournissant ainsi une vue globale des antécédents médicaux d’un patient.

Shawn O’Rourke, directeur de l'imagerie diagnostique au Queensway Carleton Hospital dit : « Ce projet a débuté en août 2007 au cours d'une première rencontre dans les bureaux du RLISS d'Ottawa. Depuis, il est passé du concept à la réalité grâce à la volonté commune d'améliorer les soins fournis aux patients, ainsi qu'aux compétences et au dévouement de l'équipe du Queensway Carleton Hospital et de celle du projet RIDNEO. En définitive, le patient demeure notre priorité; en maintenant ce point de mire, nous ne pouvons que réaliser nos objectifs et atteindre les résultats visés. »

RIDNEO est un des quatre dépôts d’imagerie diagnostique (d-ID) à être mis sur pied en Ontario. Un d-ID permet l'échange d'images et de rapports diagnostiques entre les établissements, ce qui évite aux patients d'avoir à transporter ces documents avec eux sur disque ou sur film. Le dépôt permet également aux spécialistes d’un établissement d’accéder aux rapports diagnostiques sur des images prises dans d’autres hôpitaux, ce qui signifie pour les prestateurs de soins de santé un accès plus rapide et plus facile et une prise de décision médicale plus éclairée et en temps opportun. En plus d'améliorer l'accès à l'information médicale sur les patients, RIDNEO devrait contribuer à réduire les examens en double causés par la perte d’un rapport diagnostique initial ou de sa non-disponibilité pour quelque autre raison.

Au terme du projet, RIDNEO reliera une grande partie de l'Ontario. D’ici 2011, l’échange d’images et de rapports entre 59 hôpitaux profitera à près de 2 millions d’Ontariens, sur une distance de 840 000 kilomètres carrés, de la frontière du Manitoba à l’ouest jusqu’à Cornwall et Hawkesbury à l’est.

Du point de vue opérationnel, le d-ID RIDNEO contribuera à éliminer les coûts élevés attribuables aux pertes de données et à la redondance qui sont actuellement assumés par chacun des hôpitaux. Ce modèle satellite qui jumelle les plus petits établissements aux plus grands permet d’appliquer des stratégies de rentabilité, c’est-à-dire que les plus grands établissements qui administrent un système PACS et un d-ID fournissent le service aux plus petits centres qui ne peuvent se permettre d’y consacrer des ressources à plein temps.

- 30 –

Pour plus d’informations :

Rob McLellan
Responsable des communications
RIDNEO/NEODIN
Tél. : 416-768-2841

Nolan Yearwood
cyberSanté Ontario
Responsable DI/PACS
Tél. : 416-523-2106

Karen Schmidt
Directrice, Communications générales/internes
Inforoute Santé du Canada
416.595.3167
Écrivez-nous

Inforoute Santé du Canada

Que signifie pour vous la #santénumérique? Participez à la conversation pendant la Semaine de la santé numérique, d… https://t.co/RZtMosSh3g

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462