C’est la Semaine de la santé numérique! Joignez-vous aux célébrations. En savoir plus >

Partager :

L’accès à Jeunesse, J’écoute améliore l’autonomie des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale

Publié le 15 octobre 2019 par Ellie Yu

Au cours des dernières années, Inforoute a investi dans l’expansion des services de Jeunesse, J’écoute destinés aux jeunes Canadiens. Jeunesse, J'écoute est le seul organisme national qui offre aux jeunes, en anglais et en français, des services d’intervention professionnelle, des ressources et un soutien bénévole. Un jeune peut obtenir un soutien en santé mentale à tout moment et de la façon dont il le souhaite, que ce soit par téléphone, par texto, sur une appli mobile ou à partir d’un site Web.

La ligne d’aide Crisis Text Line, propulsée par Jeunesse, J'écoute, est maintenant accessible partout au pays; depuis novembre 2018, elle a permis plus de 130 000 conversations par texto auprès de plus de 64 000 Canadiens. L’organisme a également lancé des secours actifs, sous forme d’une réaction en chaîne vers les secours nécessaires en personne lorsqu’un jeune donne des signes qu’il est blessé ou qu’il risque de se blesser. À ce jour, il a ainsi secouru activement des jeunes en détresse plus de six fois par jour d’un océan à l’autre.

Une récente analyse d’un sondage sur l’utilisation du service d’aide par texto au cours d’une période de six mois (soit de novembre 2018 à avril 2019) a fait ressortir les impressionnants résultats dont bénéficient les jeunes et le réseau de la santé en général.

Caractéristiques démographiques des utilisateurs de Jeunesse, J'écoute

De novembre 2018 à avril 2019, Jeunesse, J'écoute a compté près de 35 000 utilisateurs/texteurs, plus de 5 000 répondants au sondage (pour un taux de réponse de 8 %) et plus de 60 000 conversations. Pour en savoir plus au sujet des bénéficiaires de Jeunesse, J'écoute, nous avons examiné le profil des répondants selon leur sexe et leur âge. Voici un aperçu général de ce que nous avons constaté :

  • ~76 % des répondants au sondage avaient moins de 24 ans
  • ~50 % des répondants avaient moins de 18 ans
  • ~77 % des répondants étaient de sexe féminin 1
  • ~15 % des répondants se disaient de sexe masculin
  • ~6 % se définissaient comme des personnes non cisgenres 2

Ce que les répondants pensent de Jeunesse, J'écoute

Pour mieux comprendre ce que les utilisateurs de Jeunesse, J'écoute ont pensé du service qu’ils ont reçu, nous avons analysé leurs réponses aux questions à ce sujet. Les jeunes du Canada se disaient très satisfaits de leur expérience; voici quelques faits saillants de leurs réponses :

  • 95 % des répondants affirmaient que le service était facile à utiliser
  • 79 % des répondants étaient satisfaits
  • 54 % des répondants se disaient désormais confiants de pouvoir faire face à leur problème

Pour avoir une meilleure idée de la pertinence de la ligne d’aide Crisis Text Line propulsée par Jeunesse, J'écoute, nous avons demandé aux jeunes ce qu’ils auraient fait s’ils n’avaient pas eu accès à ce service :

  • 54 % des répondants auraient renoncé à chercher de l’aide
  • 6 % des répondants se seraient rendus à l’urgence
  • 4 % des répondants seraient allés consulter un professionnel de la santé
  • 1 % des répondants auraient tenté de se suicider
  • 1 % des répondants auraient adopté un comportement d’automutilation

Ces résultats confirment que la ligne d’aide Crisis Text Line propulsée par Jeunesse, J'écoute contribue à la satisfaction de la clientèle, favorise une plus grande autonomie des utilisateurs tout en améliorant leur qualité de vie; elle aide les jeunes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, là où ils se trouvent et au moment où ils en ont besoin.

L’article que vous venez de lire est le premier d’une série de deux textes sur Jeunesse, J'écoute; le second portera sur l’impact de ses services sur le réseau de la santé.


[1] Le calcul des pourcentages pour la question du sexe ne tenait pas compte des répondants qui n’ont pas répondu à cette question au départ.
[2] Le groupe des non-cisgenres comprend les catégories suivantes : non-genrés, non-binaires, queers, pansexuels, incertains, femmes trans, hommes trans et bispirituels.

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


Ellie YuEllie Yu est analyste du rendement chez Inforoute Santé du Canada; elle facilite la prise de décisions d’affaires, en analysant des données et des renseignements organisationnels, en vue de justifier l’adoption des solutions de santé numériques et les investissements connexes. Elle détient un doctorat en politique de la santé de l’Université McMaster.

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462