C’est la Semaine de la santé numérique! Joignez-vous aux célébrations. En savoir plus >

Partager :

La télésurveillance pourrait améliorer la qualité de vie des patients

Publié le 2 juillet 2014 par Bobby Gheorghiu

Même si de nombreux défis attendent le réseau canadien de la santé au cours des prochaines années, on assiste également à l'apparition d'innovations extraordinaires qui transforment la prestation des soins de santé. La technologie permet, par exemple, de rapprocher les soins du domicile : les patients peuvent avoir accès à des soins à partir d'une simple tablette ou d'un appareil spécialisé (comme un tensiomètre ou un pèse-personne sans fil), grâce auxquels les professionnels de la santé surveillent leur état et leur montrent comment prendre en charge leur santé. Comme les professionnels de la santé interviennent avant que les problèmes de santé ne s'aggravent, ils évitent aux patients une visite à l’urgence.

Et ce n’est qu’un exemple des nombreux avantages de la télésurveillance des patients. Selon une récente étude, la télésurveillance contribue à réduire le nombre de visites à l'urgence et d'hospitalisations, à améliorer la qualité de vie et la satisfaction des patients, et à diminuer la charge de travail des proches aidants.

Réalisée par Ernst & Young (EY) pour le compte d'Inforoute Santé du Canada, cette étude pancanadienne, intitulée Relier les patients et les professionnels de la santé, fait le point sur les activités actuelles de télésurveillance des patients, les nouvelles solutions et les principaux facteurs de réussite d'un déploiement à grande échelle de cette solution.

Bien que les programmes de télésurveillance soient habituellement destinés aux patients à risque élevé atteints d’une maladie chronique (p.ex. l'insuffisance cardiaque congestive), les résultats de cette étude révèlent qu’il serait profitable d’offrir des programmes semblables qui répondent aux besoins d’un plus grand nombre de Canadiens. En outre, cette étude encourage l'utilisation de technologies émergentes et de nouveaux modèles de soins, y compris le recours à des outils grand public (p. ex. les téléphones intelligents et les tablettes), pour assurer la surveillance de divers groupes de patients ayant des problèmes de santé à différents degrés de gravité.

Comme la télésurveillance perturbe moins les habitudes de vie des patients, il est plus facile pour eux de traiter leur maladie. Il en résulterait donc une amélioration de leur qualité de vie et un allègement du fardeau qui pèse sur le réseau de la santé. Que pensez-vous des avantages possibles de la télésurveillance des patients?

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


Bobby GheorghiuBobby Gheorghiu

Bobby est gestionnaire, Tendances et Rendement, chez Inforoute Santé du Canada, où il collabore avec différents partenaires pour mesurer l'adoption de la santé numérique et démontrer les avantages des investissements dans ce domaine. Il est titulaire d'une M.Sc.S. en politique, gestion et évaluation de la santé de l'Université de Toronto.

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462