Partager :

Les incontournables des flux de travaux

Publié le 26 mai 2020 par Seema Nayani 

L’époque où les cliniciens exerçaient leur profession à un seul endroit est révolue. À présent, ils sont nombreux à occuper des postes à temps partiel à plusieurs endroits, quand ce n’est pas à faire du remplacement ou à venir en relève à des confrères. Comme bon nombre de mes collègues, j’exerce mon métier de pharmacienne communautaire à divers endroits.

Je vais vous faire une confession : il y a des pharmacies que je préfère, par exemple celles qui utilisent un système clinique convivial plutôt qu’un système capricieux qui ne m’est utile que dans des situations idéales. Mes collègues professionnels de la santé savent bien que les situations idéales et les demandes simples et directes sont rares, surtout en temps de pandémie. Réduire les facteurs de stress, par exemple les systèmes compliqués, simplifie énormément la tâche des cliniciens. Quand j’arrive au travail, je veux être certaine que le système clinique que je dois utiliser est fiable.

Il n’y a que quelques modèles de système de gestion de pharmacie (SGP) sur le marché. C’est tout différent pour les dossiers médicaux électroniques (DME), qui sont en constante évolution. Dans le travail que je fais chez Inforoute pour PrescripTIonMD (le service national d’ordonnances électroniques du Canada), j’ai pu observer le fonctionnement de bon nombre de SGP et de DME. J’adore voir la panoplie de solutions qu’ont créées les fournisseurs pour l’exécution des fonctions cliniques de base, comme le simple envoi d’une ordonnance électronique ou de son renouvellement.

Cependant, par cette expérience, j’ai appris à mieux reconnaître les variations entre les divers systèmes. Je préfère un système intuitif et convivial, et mes collègues aussi. En effet, ils sont nombreux à exercer à différents endroits, et ils doivent savoir à quoi s’attendre des diverses fonctionnalités des systèmes cliniques qu’ils y trouvent. Après tout, ce sont des « travailleurs du savoir ». Les systèmes cliniques mis à leur disposition devraient leur faciliter la tâche, pas la compliquer – particulièrement dans le réseau de la santé survolté d’aujourd’hui.

À partir de mon expérience de divers systèmes cliniques, j’aimerais vous présenter les incontournables des flux de travaux. Ces caractéristiques peuvent aider les cliniciens à s’assurer qu’un système tient compte de leurs flux de travaux, tandis que les fournisseurs pourront en utiliser la liste pour développer des systèmes plus conviviaux et en élargir l’adoption.

Comparaison de l’information pour assurer la sécurité des patients.

Souvent, les cliniciens doivent comparer divers documents pour préserver la santé d’un patient : il est donc essentiel pour eux de pouvoir consulter facilement son dossier. Ils sont alors en mesure de prescrire le bon traitement ou d’éviter que des analyses ne soient inutilement reprises. N’oubliez pas qu’il est bien plus facile de comparer deux documents côte-à-côte que de passer d’un écran à un autre.

Soutien des utilisateurs pour les fonctionnalités complexes.

Si le travail exige plusieurs étapes, l’idéal est de prévoir une fonctionnalité qui viendra aider l’utilisateur ou afficher des directives à l’écran tout au long du processus. Ces trucs utiles peuvent épargner bien des maux de tête aux cliniciens et leur laisser plus de temps pour s’occuper de leurs patients.

Un langage à ne pas négliger.

Le langage de l’interface tient-il compte du contexte clinique? Des expressions comme « Ignorer » et « Accepter les changements » peuvent paraître faciles à comprendre, mais il ne faut pas oublier comment elles seront utilisées dans les fonctionnalités cliniques.

Si l’expression « Ignorer » apparaît dans mon flux de travaux, veut-elle dire pas de changement ou passer à l’écran suivant? Si je clique sur « Accepter les changements », pourrai-je quand même ajouter ou modifier de l’information par la suite? Les cliniciens utilisent un langage précis, adapté à chaque contexte : les systèmes cliniques doivent en tenir compte.

Engagement et commentaires des utilisateurs.

Personne ne connaît mieux les rouages d’un système que celui qui doit l’utiliser chaque jour. Les commentaires des utilisateurs procurent aux fournisseurs une foule de renseignements et d’idées qu’ils peuvent utiliser pour peaufiner leur système. Plutôt que de jouer aux devinettes, adressez-vous directement aux utilisateurs et demandez-leur : le langage utilisé est-il le bon? Cette fonctionnalité est-elle adéquate?

Pour obtenir un portrait complet, faites appel à une diversité d’utilisateurs : les premiers adoptants, les profanes et, oui, les « critiqueurs ».

Des flux de travaux qui se démarquent par leur excellence.

Nous, de l’équipe de PrescripTIonMD, nous écoutons nos utilisateurs et travaillons en étroite collaboration avec nos fournisseurs pour trouver des solutions qui font l’affaire de tous. L’ordonnance électronique représente un changement de culture en soins de santé, qui exige que nos systèmes et nos flux de travaux changent aussi, pour le bénéfice de nos patients. C’est pourquoi il nous faut en approcher l’implantation avec soin et dans un souci d’excellence.

Les systèmes cliniques sont à la fois différents et nombreux, mais nous avons tous, en tant que professionnels de la santé, des objectifs communs : assurer la sécurité des patients et veiller à ce que leur interaction avec le réseau de la santé produise les meilleurs effets possible. Si nous nous soucions de l’excellence des flux de travaux, nous pourrons veiller à ce que les cliniciens utilisent leurs systèmes en toute confiance, quels que soient leur lieu de travail et leur clientèle.

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.

Si vous envisagez de vous inscrire à PrescripTIonMD, ou que vous souhaitez simplement en savoir davantage au sujet du service, visitez www.prescriptioncan.ca.


Seema NayaniSeema Nayani

Pharmacienne de profession, Seema est toujours à l'affût de solutions de santé numériques qui lui permettront d'améliorer les soins donnés aux patients et son expérience de clinicienne. Elle est gestionnaire des Services des médicaments chez Inforoute Santé du Canada, où elle met son expertise clinique au service de diverses initiatives, dont PrescripTIonMD. Seema est diplômée de l'Université de Toronto, en plus de posséder des certifications en gériatrie, en prise en charge du diabète ainsi qu’en utilisation des systèmes d'information sur la santé et de gestion des soins de santé.

La plus récente version de #pCLOCD est maintenant prête à être téléchargée sur Terminology Gateway. Consultez-la dè… https://t.co/Qjm0hVE3KP

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462