Partager :

La santé numérique : un élément-clé de l’avenir de la médecine familiale au Canada

Mis en ligne le 6 février 2019 par Artem Safarov

À mesure que les besoins en soins de santé des familles canadiennes évoluent, les structures qui offrent ces soins, par exemple les établissements de soins primaires, doivent suivre le pas. Le Centre de médecine de famille (CMF) est la vision de l’avenir de l’exercice de la médecine familiale présentée par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC). Cette vision fait ressortir les facteurs qui contribuent aux soins centrés sur le patient, continus, complets et empreints de compassion, autant d’aspects jugés précieux par les patients et les professionnels de la santé. Après avoir servi de matrice pour plusieurs réformes des soins de première ligne au pays, elle est rafraîchie en 2019 de façon à demeurer pertinente et à tenir compte des plus récentes données du domaine.

L’une des caractéristiques les plus marquantes de la vision du CMF est une utilisation efficace des dossiers électroniques pour stocker et utiliser l’information médicale des patients. On pourrait dire que, dans l’ensemble, cette utilisation est devenue quasi universelle puisque de récents sondages (comme le Sondage des médecins canadiens 2018 d’Inforoute Santé du Canada) soulignent que plus de 80 % des médecins de famille ont adopté un DME, une nette augmentation par rapport à 2007, alors que le Sondage national des médecins signalait que c’était le cas de seulement 24,8 % d’entre eux1.

Le DME procure plusieurs gains d’efficacité : le personnel est réaffecté à des tâches plus essentielles, les analyses reprises inutilement sont moins nombreuses et la gestion des maladies chroniques est meilleure2. Ces atouts sont en harmonie avec la vision du CMF, selon laquelle on peut offrir des soins efficients sur une plus longue période en élargissant l’accès à l’information et en en venant à mieux connaître les patients. Le Sondage des médecins canadiens a permis d’obtenir de nouvelles données : 82 % des médecins de famille qui y ont répondu ont affirmé que les DME leur permettaient d’offrir des soins plus efficients.

À mesure que la technologie progresse, les professionnels de la santé peuvent se connecter afin d’accéder à l’information voulue à partir de plusieurs milieux de soins. Il est encourageant de constater que 84 % des médecins de famille peuvent accéder à de l’information sur les soins connectée même lorsqu’ils ne sont pas à leur cabinet. La promotion de cette connectivité et de cette interopérabilité favorisera un réseau de la santé intégré, ce qui à terme profitera au patient.

Même si, pour la plupart, les conclusions du Sondage des médecins canadiens sont encourageantes pour le CMF, il y a encore de la place pour l’amélioration. Par exemple, seuls 9 % des répondants offrent à leurs patients un service de demande de rendez-vous, et à peine 3 % leur proposent une solution de prise de rendez-vous en ligne. La proportion de médecins de première ligne accessibles en ligne ou par vidéo était également faible, à 4 %. Ce sont là des exemples de façons dont on pourrait satisfaire les préférences croissantes des patients tout en rendant la prestation des soins plus facile et plus commode. Par contre, de telles solutions exigent aussi des changements de politiques (il faudrait par exemple mettre au point un solide système de codes de facturation pour tenir compte des consultations en ligne données par les médecins).

Les technologies de l’information jouent un rôle essentiel pour l’accessibilité et l’interconnexion des soins. La version à jour de la vision de l’avenir de l’exercice de la médecine familiale au Canada sera publiée en février 2019. Visitez le site Web du Centre de médecine de famille pour tous les détails.


1 Résultats du sondage national des médecins 2012
2 Les nouveaux avantages provenant de l’utilisation du dossier médical électronique dans les cabinets de médecins (rapport intégral) (en anglais seulement)

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


Artem SafarovArtem Safarov est directeur des Politiques en matière de santé et des Relations gouvernementales au Collège des médecins de famille du Canada; à ce titre, il exprime les opinions des médecins de famille dans les multiples discussions sur les politiques touchant la planification et la prestation des soins de santé partout au pays.

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462