Partager :

Connecter l’hôpital et le domicile

Publié le 25 mai 2021 par Katie Bryski

À l’heure où les services et outils de santé numériques jouent un rôle de plus en plus important dans la vie des Canadiens, la façon dont nous envisageons les modèles de soins se transforme. Dans certains cas, les soins cessent d’être donnés uniquement entre les murs des hôpitaux pour être administrés au domicile du patient. Nous avons récemment invité les Dres Michelle Grinman et Shauna Tierney à l’Info-Balado sur la santé numérique réalisé par Inforoute afin de discuter des soins de l’hôpital à domicile et de la nouvelle communauté créée à ce sujet dans InfoCentral.

Voici quelques points saillants de notre conversation (mise en forme pour privilégier la concision et la clarté) :

Pourriez-vous vous présenter et nous parler un peu de votre travail?

MG : Je suis une praticienne de la médecine interne à Calgary. Je suis médecin-chef des services communautaires destinés aux aînés dans la zone de Calgary, qui réunit la ville proprement dite et les régions rurales environnantes. Je suis aussi médecin-chef du programme Complex Care Hub, qui centralise les soins complexes, à Calgary. Ce programme est rattaché à deux hôpitaux et est administré sous forme de programme d’hôpital à domicile.

ST : Je suis une médecin d’hôpital formée comme médecin de famille, et je travaille à Victoria, en Colombie-Britannique. Je participe à notre projet local d’hôpital à domicile depuis quelques années. Je suis actuellement médecin-chef d’un programme rattaché à deux hôpitaux : l’hôpital général de Victoria et l’hôpital Royal Jubilee. Nous sommes vraiment « les p’tits nouveaux » puisque nous avons lancé notre programme il y a environ six mois seulement.

Pourriez-vous nous donner une idée de ce que sont les soins donnés par un « hôpital à domicile »?

MG : L’expression « hôpital à domicile » désigne généralement la prestation de soins hospitaliers à la résidence d’un patient pour le traitement de problèmes de santé qui exigeraient normalement une hospitalisation. Les problèmes en question peuvent varier en fonction des pratiques d’admission en vigueur aux divers endroits. En fait, l’hôpital à domicile vise essentiellement à éviter une hospitalisation ou à raccourcir le séjour à l’hôpital.

ST : En général, l’hôpital à domicile a deux rôles. Le premier consiste à accorder un congé plus rapide; parmi les patients hospitalisés, en général dans une unité de soins, on repère ceux qui répondent aux critères d’admissibilité pour pouvoir poursuivre leurs traitements hospitaliers à domicile. Ils peuvent donc rentrer chez eux tout en continuant de recevoir les soins prévus par le programme d’hôpital à domicile.

Le deuxième rôle consiste à éviter l’hospitalisation. Grâce au programme, on joint les patients avant même qu’ils se présentent à l’hôpital, on les évalue, on pose un diagnostic, on les juge admissibles à l’hôpital à domicile et on leur donne les soins nécessaires à la maison.

Quels types de technologies utilisez-vous pour donner les soins de l’hôpital à domicile?

ST : À Victoria, notre surveillance s’exerce au moyen de la mesure des signes vitaux. Nous laissons au chevet du patient un tensiomètre, un thermomètre et un moniteur de saturation en oxygène. Et nous demandons au patient et, parfois, à un proche aidant de prendre ses signes vitaux plusieurs fois par jour. Si le patient et le proche aidant pensent pouvoir y arriver, ils peuvent alors entrer les données sur une tablette électronique qui les téléversera automatiquement dans le système de notre hôpital.

MG : Nous utilisons aussi le dossier de santé électronique. Nous y avons intégré un module virtuel pour les patients : je peux rédiger une ordonnance à partir de chez moi ou à l’hôpital, et l’auxiliaire paramédical y donnera suite et attestera la réception du médicament en temps réel. Et chacun peut lire les notes de l’autre, ce qui nous permet de trouver tous les renseignements au même endroit.

Parlez-nous de la nouvelle communauté de l’hôpital à domicile dans InfoCentral.

MG : Au cours des dernières années, bien des gens de partout au Canada m’ont interrogée au sujet des soins de l’hôpital à domicile. Cette communauté nous permettra de réunir des gens intéressés par ce type de modèle, de leur donner le soutien dont ils ont besoin, mais aussi d’apprendre auprès d’eux au sujet des innovations qu’ils proposent, parce que la situation dans chaque localité vous oblige inévitablement à innover d’une certaine façon.

Assurez-vous d’écouter le deuxième épisode de cette discussion avec les Dres Michelle Grinman et Shauna Tierney sur l’Info-Balado sur la santé numérique. Êtes-vous un responsable clinique ou administratif d’un programme d’hôpital à domicile déjà en cours ou êtes-vous en train d’en lancer un dans votre localité? Communiquez avec Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour participer.

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


Katie BryskiKatie Bryski est administratrice de contenu chez Inforoute Santé du Canada. Possédant près de 10 années d'expérience en baladodiffusion, elle produit également le balado d'Inforoute, l'Info-Balado sur la santé numérique. Elle s’intéresse tout particulièrement aux liens qui existent entre la santé numérique et l’intersectionnalité.

Le 15 juin, ne manquez pas notre Séance virtuelle du Partenariat pour en apprendre plus sur les obstacles à l’utili… https://t.co/wV37RvpIQ8

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462