Partager :

Blogue : Inforoute en direct

Prenez connaissance des dernières avancées en santé numérique, des histoires des patients, des derniers résultats et des meilleures pratiques en matière d’implantation.

Nos investissements dans les systèmes de dossiers de santé électroniques portent leurs fruits : partie deux de deux

Publié le 8 mai 2018 par Michael Green

Comme je l'ai mentionné dans la première partie de mon article, Inforoute vient tout juste de publier les résultats d'une étude pancanadienne qui met en relief les avantages de l'information de santé connectée. L'Étude d'évaluation des avantages de l'information de santé connectée au Canada révèle que l’utilisation croissante de l'information de santé connectée — l'information que s'échangent les professionnels et organisations de la santé au moyen des dossiers de santé électroniques interopérables (DSEi) et de solutions complémentaires — fait épargner beaucoup de temps et d’argent aux patients, aux professionnels de la santé, à notre réseau de la santé et à notre économie.

Annonce des gagnants du Défi des données sur les bonnes habitudes de vie

Publié le 1er mai 2018 par Timothy Luk, Maggie Clark et Shahab Shahnazari

Le MaRS Discovery District (MaRS), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont officiellement annoncé les gagnants du Défi des données sur les bonnes habitudes de vie à l'occasion de l'événement Health Datapalooza à Washington D.C., le 26 avril dernier.

Inforoute obtient une autre excellente note pour son rendement : Partie un de deux

Publié le 24 avril 2018 par Michael Green

L'engagement d'Inforoute à utiliser les fonds publics de façon responsable a de nouveau été reconnu dans le cadre d'une évaluation indépendante de son rendement.

La télésurveillance des patients à domicile réduit de façon spectaculaire les taux d’utilisation des soins de courte durée sur l’Île de Vancouver

Mis en ligne le 20 février 2018 par Michelle Wright

À la régie de la santé de l’Île de Vancouver (Island Health), nous savons à quel point il est précieux d’évaluer les projets que nous menons, et l’équipe de télésurveillance de la santé à domicile de l’organisme m’a recrutée pour participer à l’évaluation du programme et produire un rapport qui en préciserait les résultats globaux. L’un des principaux facteurs sur lesquels je me suis penchée a été l’utilisation des soins de courte durée (l’admission des patients et les visites à l’urgence) par les patients admissibles au programme de télésurveillance à domicile de la régie en raison d’une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou d’une insuffisance cardiaque.

Cinq excellentes raisons d’assister à la conférence e-Health 2018

Mis en ligne le 13 février 2018 par Matt Smith

La conférence e-Health, présentée cette année pour la 18e fois, continue de donner aux personnes qui y assistent la chance de se réunir pour collaborer avec des professionnels de la technologie, des politiques et des affaires. Que vous y alliez pour entendre les conférenciers principaux et les experts aux tables rondes, ou encore pour participer aux réceptions et aux activités sociales, vous aurez une foule d’occasions de vous mêler aux dirigeants canadiens de la santé numérique.

Favoriser l’accès aux soins : les objectifs d’Inforoute pour 2018-2019

Publié le 30 janvier 2018 par Michael Green

Les Canadiens sont fiers de leur réseau universel de la santé; pourtant, malgré tout l’argent qui y est investi, les recherches révèlent que notre pays n’arrive pas à offrir aussi rapidement que les autres pays un accès équitable aux soins de santé nécessaires.

Vos renseignements médicaux sont-ils connectés?

Publié le 9 janvier 2018 par Sukirtha Tharmalingam

Des renseignements médicaux connectés, qu'est-ce que ça signifie pour vous? Pour moi, cela veut dire que, quand j'ai rendez-vous avec la sage-femme qui fait le suivi de ma grossesse, elle peut voir les résultats de mes dernières analyses de laboratoire et ainsi s'assurer que mes taux de fer et de glucose sont normaux. Elle peut aussi voir que j'ai récemment subi une blessure au poignet et passé une échographie. L'échographie, demandée par mon médecin de famille, a été effectuée dans un laboratoire privé. Les résultats ont été transmis à mon médecin, qui m'a ensuite dirigée vers un spécialiste en médecine sportive pour le diagnostic et le traitement. Voilà comment mes renseignements médicaux sont connectés.

Le DME : un outil maintenant indispensable aux médecins

Mis en ligne le 2 janvier 2018 par Rashaad Bhyat

Nous vivons à l’ère de l’information.

La médecine, tout particulièrement, connaît une rapide expansion du volume de ses connaissances1, et les médecins doivent gérer cette information avec efficience pour bien l’appliquer aux soins qu’ils donnent.

L'imagerie diagnostique numérique procure des avantages considérables aux Canadiens et au réseau de la santé

Publié le 12 décembre 2017 par Jeff Green

Une foule d'initiatives emballantes sont en cours chez Inforoute, dont la mise en place de PrescripTIonMC, le service d’ordonnances électroniques du Canada, qui a fait des progrès remarquables au cours des 18 derniers mois.

Retour sur la Conférence du Partenariat, par une patiente conseillère

Publié le 7 decembre 2017 par Darlene Gallant

La première fois que j'ai joué un rôle de porte-parole des patients et de promoteur de la santé, c'est quand j'ai été appelée à défendre les intérêts de mon frère mourant du cancer. J'ai par la suite repris ce rôle auprès de mon père malade du cancer. J'en suis venue à l'exercer à temps plein lorsque mon mari, Dave, a reçu un diagnostic de fibrose pulmonaire idiopathique, nouvelle vocation qui a complètement changé ma vie. De conjointe, je suis passée à proche aidante. Et sa maladie m'ajoutait d'autres charges telles que représentante de ses intérêts, conseillère, partenaire de ses soins et défenseure de ses droits. Durant cette éprouvante période, j'ai constaté que les personnes atteintes de la fibrose pulmonaire et leur famille avaient accès à peu d'information et de soutien.

Réflexions d'une patiente partenaire sur la Conférence du Partenariat d'Inforoute

Publié le 5 decembre 2017 par Colleen McGavin

Je suis l'une des patients partenaires qui ont bénéficié d'une bourse pour assister à la Conférence du Partenariat, qui est conforme à la charte Patients Included. À ce titre, j'ai le plaisir et le privilège de faire un retour sur cet événement du point de vue du patient. Nous avons été accueillis chaleureusement à la Conférence du Partenariat et nous sentions que notre présence était appréciée. Comme je suis une survivante du cancer qui a reçu des soins dans une multitude de milieux au cours des dix dernières années, je souhaite sincèrement voir des changements dans la façon dont les dossiers de santé sont gérés et partagés, et j'ai été encouragée par les progrès accomplis à cet égard.

Les télésoins à domicile : une façon pour les patients de prendre leurs changements en main

Mis en ligne le 28 novembre 2017 par Chelsea Burnell, IA, BScI

Si vous m’aviez dit il y a dix ans que j’utiliserais un jour des appareils intelligents pour suivre à distance des patients atteints d’une maladie chronique sans qu’ils aient à sortir de chez eux, je ne vous aurais jamais crus.

Combler le manque de leadership en matière de changement

Publié le 16 novembre 2017 par Sandy Pagotto

Même s'il existe une vaste gamme de modèles de gestion du changement à notre portée pour nous aider à planifier et à guider le changement, la plupart des initiatives en ce sens échouent carrément ou ne tiennent pas leurs promesses. Un tel revers survient souvent parce qu'on a négligé des facteurs cruciaux qui ont une incidence importante sur les gens. Or, un changement fructueux nécessite deux choses : une gestion bien pensée et bien organisée, et un leadership fort pour mobiliser et diriger l'équipe au travers des obstacles inévitables qui jalonnent le parcours.

Les portails-patients, pour des soins proactifs plutôt que réactifs

Mis en ligne le 16 novembre 2017, par J. Tyler Moss

C’est au printemps 2016 que j’ai pour la première fois fait l’expérience du portail d’information sur la santé des citoyens de la Saskatchewan, aussi appelé portail CHIP (pour Citizen Health Information Portal). Une invitation avait été lancée aux résidents de la province pour qu’ils s’inscrivent au projet pilote; je l’ai fait et je suis devenu l’une des 1 000 premières personnes à en avoir fait l’essai.

Les 10 rapports d'évaluation des avantages les plus souvent téléchargés

Publié le 16 novembre 2017 par Kate Perkins

Dans un esprit de célébration de la Semaine de la santé numérique, nous étions curieux de savoir quels rapports d'évaluation des avantages avaient le plus suscité l'intérêt des visiteurs de notre site Web au cours des trois dernières années. Ces évaluations nous aident à mieux comprendre l'impact de nos investissements sur la santé des Canadiens et sur l'ensemble du réseau de la santé, ainsi qu'à trouver des façons d'améliorer nos projets à venir. Bon nombre de chercheurs et de responsables de programmes provinciaux/territoriaux se servent des rapports comme leçons à retenir pour l'implantation, l'adoption et la promotion des outils de santé numériques.

Un second souffle grâce aux télésoins à domicile

Publié le 14 novembre 2017 par Linda V.

Quand j'étais petite, je rêvais d'être comme ma grande sœur, et, un jour, mon souhait s'est enfin réalisé. Je n'ai pas soudainement hérité de ses longs cheveux noirs, de son esprit mordant ou de son intelligence supérieure. Non, j'ai plutôt reçu, exactement comme elle, un diagnostic de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et une ordonnance d'oxygénothérapie à domicile. À une différence près : elle était confinée chez elle et se sentait donc déprimée, alors que j'ai eu droit à des télésoins à domicile et à un soutien incroyable.

La santé numérique, gage de meilleurs résultats pour la santé

Publié le 13 novembre 2017, par Nancy Lefebre

Lorsqu’on cherche à offrir des soins axés sur le patient et sa famille, le recours à la technologie semble aller de soi. Aujourd'hui, les gens utilisent la technologie pour se faciliter la vie. Nous avons entendu à maintes reprises que les patients veulent recevoir des soins là où c'est le plus commode pour eux — c’est-à-dire à domicile — et d'une manière qui s'intègre bien à leur vie quotidienne. Or, pour y parvenir, il nous faut repenser et restructurer le mode de prestation et de financement des soins, le tout en tirant parti de ce catalyseur qu'est la technologie. En effet, l'actuelle transition vers le concept du « domicile en tant que point de service » constitue pour nous une occasion idéale d'élargir l'usage de la technologie numérique et des modèles de financement intégré.

L'avenir des objets connectés, une question d’impact

Publié le 7 novembre 2017 par Dr Sunny Kumar

Il y a quelques années, j'ai découvert une entreprise qui avait conçu une technologie grand public qui servait à mesurer les types et la fréquence des contractions des muscles des jambes chez les cyclistes. L'information recueillie était versée en temps réel dans l'appareil mobile des utilisateurs. L'entreprise partait du principe que la connaissance de ces paramètres permettrait d'améliorer la performance sportive et de réduire les blessures. Je me rappelle avoir pensé à l'époque que cette innovation, quoiqu’intéressante, avait un impact limité.

L'adoption du DME au Canada est en hausse

Publié le 3 novembre 2017 par Chad Leaver

Il y a six ans, quand j'ai commencé à travailler pour Inforoute, le taux d'adoption du dossier médical électronique (DME) dans les cabinets de soins primaires au Canada était de 56 %. Dans les deux années qui ont suivi, grâce à des partenariats et à des initiatives concertées, nous avons réussi à constituer un corpus (toujours grandissant) de données probantes qui confirment la valeur de l’usage du DME dans le milieu des soins primaires et avons fait paraître en 2013 une étude nationale qui estime à 1,3 milliard de dollars la valeur des nouveaux avantages découlant de l'utilisation de cet outil dans les cabinets de médecins.

Télésoins à domicile : la télésurveillance des données peut favoriser la gestion autonome de la santé

Mis en ligne le 31 octobre, 2017 par par Heather Pezzola

Qu’est‑ce donc que les télésoins à domicile? Comment est-ce que ça fonctionne?

Les télésoins à domicile font appel à un système de télésurveillance dans lequel un patient atteint d’une maladie chronique précise et confirmée reçoit chez lui des appareils de surveillance électroniques (tablette électronique, appareil de mesure de la tension artérielle, oxymètre et pèse-personne, par exemple) et les utilise pour mesurer sa tension artérielle, sa saturation en oxygène, son pouls et son poids (ce qu’on appelle globalement ses signes vitaux) et en envoyer le relevé, accompagné de réponses à diverses questions sur sa santé, à une infirmière à des intervalles fixés au préalable. Cette information est passée en revue par l’infirmière qui détectera les changements importants qui dénotent une modification de l’état de santé du patient. Elle fera ensuite un suivi avec le patient en lui donnant les directives voulues sur ses soins et en lui enseignant ce qu’il lui faut savoir sur sa maladie chronique.

Une étude met en lumière les récentes tendances d'utilisation des outils d'automesure de la santé et du mieux-être… https://t.co/wvSSTGv13L

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Questions concernant InfoCentral

Tél. : 416-595-3417
Sans frais : 1-877-595-3417

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462